D’une mer à l’autre, exposition à Camaret-sur-Mer

6 Avr

La mondialisation est aussi écologique : l’homme transporte, volontairement ou non, des milliers d’espèces vivantes à travers la planète. Mais certaines d’entre elles s’avèrent envahissantes, au détriment des écosystèmes et des activités économiques locales. Ce défi écologique majeur du 21ème siècle concerne aussi le milieu marin, où ses conséquences écologiques et économiques sont parfois lourdes à l’échelle locale. En Bretagne comme ailleurs, l’environnement marin et littoral est soumis à des introductions d’espèces exotiques. Crépidules, huîtres, spartines et sargasses en sont quelques exemples parmi les plus visibles. Ils illustrent la diversité des situations, des questions scientifiques et des défis posés aux sociétés.

 

La bibliothèque de Camaret

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :